Que signifie le contrôle qualité en numérisation ?

Votre projet de numérisation est en cours de production et les premiers fichiers à contrôler arrivent. Le délai est court, trop court si vous n’êtes pas habitué au processus du contrôle qualité d’image numérique, sans parler du matériel adéquat pour ce type de tâche (écran calibré, logiciels dédiés etc.).

Nous parlerons uniquement dans cet article du contrôle qualité recommandé à la livraison des fichiers et non celui du prestataire pendant sa production.

Que signifie le contrôle qualité en numérisation ?
Que signifie le contrôle qualité en numérisation ?

La relation de confiance avec son prestataire n’exclut pas le contrôle !


Un contrôle qualité doit se diviser en deux étapes complémentaires :

Vérifier si les caractéristiques techniques de l’image ont bien été respectées

S’il peut apparaître facile d’examiner la résolution, les formats de fichiers, le cadrage, la couleur du fond ou le mode colorimétrique, il peut être plus difficile d’identifier les erreurs de métadonnées, les problèmes de netteté ou les écarts de colorimétrie entre l’objet réel et le fichier numérique. Il faut également déterminer ce qui pourra être contrôlé de manière exhaustive et par échantillonnage.

Vérifier si la cohérence des fichiers et des documents a bien été respectée

Un nom de fichier ou de répertoire n’est pas choisi au hasard, il respecte des normes et correspond à une structure définie en amont.

Il faudra contrôler que l’arborescence finale est correcte,  que les fichiers sources et toutes leurs déclinaisons correspondent bien aux contenus attendus.

Un contrôle qualité des images est une phase à ne surtout pas négliger pour atteindre la réussite de votre projet de numérisation


Si vous souhaitez déléguer cette tâche à un organisme indépendant qui vous garantit un avis neutre, n’hésitez pas à nous contactez.