Retrouvez-nous au SITEM 2018

Pour la 2e année consécutive, Num & Patrimoines sera au salon du SITEM du 23-25 janvier 2018 aux Docks – Cité de la mode et du design (Paris, 13ème). Vous pourrez venir rencontrer Emeline Dodart au stand D36, dans la section Start-up. Ces trois jours seront l’occasion de mieux vous expliciter nos solutions d’accompagnement pour vos projets en numérisation : formation rendez-vous expert soutien ponctuel AMO Vous souhaitez une invitation pour le Salon des musées, des lieux de culture et de tourisme ? Envoyez-nous votre demande à contact@numetpatrimoines.fr et votre vœu sera exaucé !

Numérisation et valorisation du patrimoine textile : Entretien avec M-L Chanut-Sapin

En mars 2017, j’ai eu le plaisir de revoir Marie-Laurence Chanut-Sapin et d’échanger autour de la valorisation du patrimoine textile et de l’intérêt de la numérisation pour ses entreprises. Voici la copie de cet entretien publié le 13 mars 2017 sur linkedin. Numériser son patrimoine historique permet de le conserver et de le valoriser à la hauteur des égards qu’il mérite. Marie-Laurence Chanut-Sapin Conseil pour la préservation et valorisation du patrimoine vivant des entreprises textile et mode Pour une entreprise, la numérisation est une action qui s’inclue, à un moment opportun, dans toute démarche de préservation du patrimoine vivant. Pour comprendre ce que cela implique, nous avons rencontré Émeline Dodart-Gosse, fondatrice de Num&Patrimoines qui accompagne les sociétés qui se lancent dans cette aventure. Études de faisabilité, conseils dans le choix des prestataires puis si nécessaire dans un contrôle qualité, font partie intégrante de ses missions. L’aide précieuse de cette spécialiste […]

Num & Patrimoines : l’interview par Mon Cher Watson

En début d’année 2017, j’ai eu le plaisir de rencontrer la fine équipe de Mon Cher Watson. Notre entrevue s’est matérialisée depuis par un article très complet intitulé : Quand, comment et pourquoi numériser le patrimoine ? par Géraldine B. et Aurélie R. Etude d’objets anciens, valorisation de collections sur supports digitaux, sauvegarde d’œuvres ou sites en danger… Les raisons sont nombreuses pour numériser le patrimoine des collectivités et institutions publiques, aussi bien que celui du secteur privé (culturel, individuel, entreprises…). Et pourtant, tout n’est pas aussi simple. De la stratégie de numérisation, à l’exploitation des données, en passant par le choix du prestataire, les campagnes de numérisation sont longues et complexes.  Mon cher Watson a rencontré Emeline Dodart-Gosse. Cette entrepreneuse dynamique s’est mise à son compte il y a un peu plus d’un an pour aider au bon déroulement de la numérisation du patrimoine culturel. Elle nous explique son travail et les enjeux […]